Une majorité de parlementaires a refusé un nouveau référendum sur le traité modificatif européen. Seuls 181 élus ( tous ceux du PCF, et une partie des socialistes et des Verts) se sont opposés à ce déni de démocratie. Maintenant, la porte est ouverte à la ratification du traité par le vote des parlementaires. On va éplucher les votes et on s'en souviendra. Une manifestation avait lieu à Versailles lundi et nos amis, José Bové, Nicole Borvo (PCF), Jean-Luc Mélanchon (PRS) et Olivier Besancenot (LCR) portaient les pétitions recueillies pour obtenir un référendum. Versailles.JPG