Il semblerait que le bassin de l’Auxerrois soit retenu comme territoire éligible au Contrat de Transition Professionnelle (CTP). Ce contrat procure aux victimes de licenciements économiques une indemnisation plus importante. C’est donc une bonne nouvelle pour les Auxerrois. Cela dit, d’autres territoires sont également en souffrance du fait de la crise économique. C’est le cas du Migennois, du Jovinien etc… Pour ne prendre que l’exemple de la ville de Migennes, le taux de chômage, selon le dernier recensement de l’INSEE, est de 18,5%. Depuis, la situation s’est dégradée. Au début du mois de mars, le nombre de chômeurs migennois dépassait les 500. Je veux rappeler que la suppression des postes d’intérimaires dans de nombreuses entreprises a jeté des dizaines de jeunes sur le pavé. Je rappelle également les 22 suppressions d’emploi chez CLP Packaging et les mesures de chômage partiel dans nombre d’usines. Certes le CTP ne règlera rien sur le fond mais il peut soulager les victimes de la crise. C’est pourquoi je demande à Monsieur le Préfet que la zone d’emploi de Migennes-Joigny soit éligible au Contrat de Transition Professionnelle.

François Meyroune Maire de Migennes Le 5 mai 2009