Je vous avais dit lors de la dernière réunion du CM que j’avais interrogé les Présidents de la Région et du Département au sujet de la menace de suppression de la liaison quotidienne du TGV Yonne-Méditerranée. J’ai reçu les réponses et les deux présidents confirment. A partir du 29 août il n’y aura plus de liaison quotidienne par TGV entre l’Yonne et Lyon et Marseille. C’est un recul ! Je rappelle que lors de l’élaboration du projet Yonne 2001 pour le conseil général, cette liaison était plébiscitée par les icaunais. Je renouvelle ma proposition de rétablissement de cette liaison quotidienne à la région et au département. La SNCF et la région vont trouver des fonds pour une liaison TGV Dijon-Cherbourg. Ce TGV passera par l’Yonne mais ne s’y arrêtera pas. Le TGV peut être un atout pour le développement du département, pour son désenclavement et pour ses habitants. Il faut l’ouvrir vers le sud avec toutes les correspondances que l’on a à Lyon, Avignon et Marseille. Mais il faut reprendre l’étude d’un TGV Yonne-Nord (Lille) qui ouvrirait d’autres perspectives tant économiques que touristiques vers l’Europe du Nord. intervention au conseil municipal du 1er juillet