Le président du Conseil Régional de Bourgogne et le Recteur persistent. Ils ont confirmé leur volonté de fermer le lycée Blaise Pascal à la délégation de professeurs de Migennes le 5 février lors du Conseil Académique de l'EN. Ils préparent la rentrée en considérant que l'affaire est pliée. Évidemment, finie la microtechnique, plus de recrutement en tertiaire non plus.C'est déjà annoncé. Rappelons que le Conseil Régional n'a jamais abordé ce projet en séance plénière. C'est un déni de démocratie! En plus de cela, c'est un scandale quand, d'un côté F.Hollande dit qu'il faut revaloriser les lycées professionnels et que, de l'autre, on les ferme. Va-t-on tolérer plus longtemps ce double langage du Parti au pouvoir?