__Que de mystères dans cette campagne!

Les candidats F.Boucher et M.Evrard n'indiquent pas leurs soutiens politiques, en tous cas pas celui de l'UMP. Bizarre puisque F.Boucher est le secrétaire départyemental de cette formation. Ils ne parlent pas non plus de l'UDI; mais il semble que l'UDI n'a pas annoncé son soutien à F.Boucher. Allez savoir. Quant aux candidats de l'ACSY,qui, eux-aussi, n'indiquent pas, dans leur circulaire, qu'ils sont soutenus par le PS, ils sont certainement très ennuyés puisque le PS Migennois vient de distribuer un tract qui les critique vivement en écrivant: "Les propositions fantaisistes des candidats ACSY sur notre canton n'engagent en rien les militants PS qui se sont prononcés contre cette fermeture majoritairement." (Il s'agit de la fermeture du lycée décidée par le président PS de la Région Bourgogne).Ce même tract ne donne aucune consigne de vote. Compliqué tout cela. Les électeurs de gauche, quelle que soit leur tendance, savent bien qu'il faut aller voter dimanche et soutenir le binôme qui a le plus de chance d'être présent au second tour pour battre la droite ou le FN. Ce binôme, c'est l'équipe composée de D.Franchet, F.Meyroune et de leurs remplaçants, N.Tonnelier et Jean-Guy Leroy. __