Les communistes unitaires publient ce texte: Après le rejet par 55% des électeurs du projet de Constitution européenne soumis à référendum en 2005, une adoption, par voie parlementaire, sous la forme restreinte d’un « mini-traité », constituerait un déni démocratique. Nous, Communistes unitaires exigeons un nouveau référendum sur l'adoption de ce texte. Allons plus loin : cette exigence est pour nous indissociable d’un travail en profondeur pour une réorientation fondamentale de la construction européenne, tournant le dos à l'institutionnalisation du libéralisme économique comme cœur des politiques économiques et sociales de l'Union ; car c’est là une orientation qui ruine toutes les promesses sur l'environnement, sur les droits sociaux et humains. Il est temps de lancer un processus associant les peuples pour construire enfin des politiques publiques en faveur du développement économique, social et culturel, pour l'accès de tous aux droits fondamentaux, avec un alignement par le haut des droits existants dans les différents pays de l’Union européenne et pour la promulgation de droits nouveaux ; qu’elle agisse en faveur de l'environnement, des libertés individuelles et collectives, de la laïcité, de l'égalité entre les femmes et les hommes. Il est temps que l'Europe soutienne le développement des services publics. Il est temps que l'Europe s'affirme réellement comme force de paix résolue à refonder les relations internationales et les coopérations, notamment avec les pays du Sud. Il est temps que le fonctionnement des institutions européennes soit démocratisé de fond en comble, que l’ensemble des acteurs de la vie démocratique participent aux décisions et à l’évolution des relations entre les Etats. Les communistes unitaires se sont créés après que les directions du PCF et de la LCR aient cassé la dynamique au sein des collectifs unitaires anti-libéraux. Ils regroupent ceux qui se reconnaissent dans une identité communiste refondée, qu’ils soient membres d’un parti ou non. Ils sont et seront de toutes les mobilisations unitaires pour la tenue d'un référendum sur le projet de Traité et pour contribuer à un large débat public en vue d'une refondation de la construction européenne. Il est temps de faire le lien entre les luttes sociales et démocratiques, la construction d'une alternative politique de transformation sociale et les exigences de transformation de l'Union.

Jean-Claude Le Goff communistesunitaires89@orange.fr http://www.communistesunitaires.net