Questions posées par F.Meyroune:

Projet de ville

Dans les projets élaborés dans le cadre de la convention ANRU, signée en 2010, il y avait la rénovation de l’immeuble du 41, rue Larousse avec la restructuration complète des logements.

Puis un nouveau projet avait émergé. Il permettait de construire au rez de chaussée un nouvel espace pour l’Espace famille, aujourd’hui à l’étroit dans un appartement de type III rue Lavisse.

Domanys réalisait la restructuration et louait les locaux à la ville.

Il semblerait que ce projet ne soit plus d’actualité.

Pourtant, l’Espace Famille a besoin de locaux plus vastes.

Qu’en est-il de ce dossier ?

Réponse du maire:

L'Espace famille sera relogé dans des locaux municipaux. Domanys réfléchit au maintien du 41 Larousse

Politique de la ville :

Le Président de la République a dévoilé hier la liste des 200 quartiers prioritaires du nouveau PNRU.

Je n’ai bien sûr pas vu la ville de Migennes Si nous restons dans le dispositif de la géographie prioritaire au travers des nouveaux contrats de ville, aurons-nous, pour autant, droit au soutien de l’Etat sur des dossiers de rénovation urbaine en matière d’habitat et d’équipement comme nous avons pu user de ceux-ci dans le cadre de la convention ANRU de 2010?

Après la fin des travaux dans la ville haute, la rénovation du quartier des Cités est à l’ordre du jour.

Ce quartier n’est plus dans le périmètre, ce qui n’est pas juste.

Nous avons besoin de financements pour mener à bien une rénovation urbaine digne de ce nom.

Vous aviez également dit lors de différentes réunions que vous vous retireriez du dispositif de la politique de la ville si le quartier des Cités n’était pas retenu. Maintenez-vous cette position ? Nous ne le souhaitons pas car ce serait perdre des financements.

Réponse de F.Boucher:

Pas de réponse sur son retrait de la politique de la ville.Domanys fera des travaux d'isolation de certains bâtiments aux Cités. attendons les enveloppe de la Région et des crédits de droit commun.

Dispositif Centre Bourg

Vous avez protesté à juste titre à l’annonce du rejet de la candidature de la ville de Migennes dans le dispositif Centre Bourg.

Mais comment allez-vous financer les projets que vous aviez mis en avant dans ce cadre, à savoir le rachat de l’ancien PMU, l’aménagement de la villa Chantoiseau, le rachat par un bailleur de l’immeuble Fourrey au 12, rue Curie, la construction d’une maison de santé ?

réponse de F.Boucher: Nous chercherons d'autres financements. Les projets demeurent.

PRE :

Après votre décision de ne pas renouveler le contrat de la coordonatrice du PRE, comment faîtes-vous face à la demande et au suivi des enfants et des familles concernées ?

Tarifs du périscolaire :

Vous nous avez informés en commission de votre volonté de faire payer les familles qui mettraient leurs enfants dans les loisirs-courts et les CLEM. (1,5 € pour la séance du matin, 2,5 € celle du soir). Mesure pour laquelle nous voterons contre quand elle viendra en débat au conseil municipal.

Au-delà du principe, avez-vous rencontré la CAF et lui avez-vous fait part de votre projet ?

Je pense en particulier que votre proposition de tarifs ne tient pas compte des ressources des familles au travers un système basé sur le quotient familial.

Quelle a été sa réponse ?

F.Boucher répond: Nous avons un rendez-vous en février.