Le saviez-vous? La décision de fermer le lycée de Migennes a été prise par la Région Bourgogne sans que le Conseil Régional n'ait été consulté. Extraordinaire démocratie! Je viens d'écrire au Président socialiste de la Région pour lui demander de convoquer une session extraordinaire du Conseil régional pour que les élus puissent débattre et se prononcer en toute transparence. Voici mon courrier: Monsieur le Président, ... J'ai l'honneur d'attirer à nouveau votre attention sur le dossier du lycée Blaise Pascal de Migennes que vous entendez fermer.

Avec de nombreux élus et citoyens, je constate que la décision que vous avez prise n'a jamais été l'objet d'un débat du Conseil Régional de Bourgogne en assemblée plénière. Il me semble que le sujet méritait un tel débat au sein de l'instance élue par les Bourguignons.

Je vous demande donc de provoquer une séance extraordinaire du Conseil Régional dans les plus brefs délais avec ce seul point à l'ordre du jour afin que l'assemblée régionale soit non seulement informée, mais puisse se prononcer sur le projet de fermeture du lycée.

Les citoyens pourraient constater les positions des uns et des autres, et le vote de chaque conseiller régional. La transparence serait faite. C'est la moindre des choses en démocratie. J'ajoute que la gestion de ce dossier n'a pas été très transparente, c'est un euphémisme. Aucune consultation n'a en effet eu lieu en amont sur le devenir du lycée, tant avec les personnels enseignants et techniques, les élèves de l'établissement qu'avec les élus locaux. Tous les partenaires ont été mis devant le fait accompli.

J'espère que vous répondrez favorablement à ma requête.

Je vous en remercie à l'avance et vous adresse, Monsieur le Président, en l'expression de mes sentiments les plus respectueux.