Jamais; nous avons pensé qu’il ne fallait qu’un seul centre de secours entre Joigny et Migennes. Au contraire ! Il faut un centre de secours à Migennes.

La majorité de droite du conseil d’administration a décidé de surseoir à la construction du nouveau centre de secours de Migennes. C‘est une décision injuste et injustifiable aux yeux de la population et au regard de la sécurité de la 3ème agglomération de l’Yonne et de la 4ème ville du département. Je prends acte de cette décision mais j’appelle la population et les pompiers à maintenir la pression pour satisfaire les revendications.

Le SDIS dit vouloir garder le centre de secours de Migennes. Nous le prenons au mot. Quelle solution propose-t-il pour donner aux sapeurs pompiers un outil de travail digne de ce nom ? Réhabiliter le centre actuel est impossible sauf à tout raser et reconstruire en neuf par-dessus. Je persiste à penser que la construction d’un centre neuf est la meilleure solution. Tout est prêt pour le faire. Ça peut aller très vite.

Si le SDIS persiste dans sa nouvelle orientation, il faut qu’il fasse la démonstration qu’il a un plan B. Ou alors cela signifie qu’il veut supprimer le centre de Migennes. Si le SDIS s’entête, il risque de décourager les pompiers volontaires de Migennes. Nous ne laisserons pas faire.

Rien n’est perdu pour le moment à condition de ne rien lâcher sur le fond des choses, à savoir : 1/Les pompiers de Migennes doivent avoir un centre de secours digne de ce nom sans réduction de leur activité.

2/Il faut un nombre de pompiers professionnels suffisant à Migennes en journée pour intervenir partout. Il faut plus de trois pros pour sortir les fourgons.

3/Il faut un chef de centre à Migennes. Cela n’exclut pas la coopération avec les centres voisins.