Je partage l'opinion de Laurent Fabius, député socialiste, qui vient de déclarer que "ce que le peuple a fait par référendum ne peut être défait que par référendum". Le 29 mai 2005, notre peuple a rejeté le projet de traité constitutionnel européen par référendum. (à Migennes, 72% des électeurs avaient dit Non.) Aujourd'hui, Sarkozy veut faire passer par le Parlement réuni en congrès un soi-disant traité modificatif. En réalité, ce traité reprend l'essentiel du TCE de 2005 (cf; les messages précédents sur ce blog). Il veut nous endormir et faire passer la pilule sans débat et ni vote du peuple. C'est antidémocratique! La Gauche peut contrecarrer son projet en votant contre au parlement ( La droite n'a pas seule la majorité requise des 3/5 des parlementaires pour l'emporter) et en exigeant un référendum.